Industrial Growth

Comment ANVI plasturgie se ré-invente face aux changements

October 27, 2020 Nile
Industrial Growth
Comment ANVI plasturgie se ré-invente face aux changements
Chapters
Industrial Growth
Comment ANVI plasturgie se ré-invente face aux changements
Oct 27, 2020
Nile

Dans cet épisode je reçois Antoine Bouillard, dirigeant du groupe ANVI.

Il y a 10 ans, Antoine est passé du consulting en informatique à la direction du groupe familial, fondé en 1945 par son grand-père.

L'innovation et l'adaptation au changement semble être dans l'ADN de l'entreprise.

"La transformation, voilà ce qui me plait beaucoup dans l'industrie : prendre des idée et des matières et en faire quelque chose"

Voici les notes de notre conversation  :

- Groupe multi-technologies et multi-marchés avec 2 marques et une branche industrielle
- Très tôt, un des facteurs de succès a été la diversification et la construction d'une vraie offre structurée pour éviter d'être un simple pousseur de matière.

Le tournant de la  Crise Covid :

- La crise du covid a été une vraie épreuve mais on s'en est sorti grâce à une très bonne communication interne et une agilité à toute épreuve.
- Antoine a très tôt été transparent avec ses équipes sur ses doutes et ses craintes par rapport à cette crise.
- La mission de la branche Plazur (produits hospitaliers) et le fait de participer à l'effort national a été un élément fédérateur qui a soudé les équipes.

Le rôle du marketing
- On est passé d'une méthode traditionnelle (salons, listes de prospects, phoning ) a une offre plus marquetée : on vend un savoir faire en conception, fabrication et distribution de pièces plastiques.
On aa donc créé une marque pour ses services et on a ensuite développé une approche d'inbound marketing.  
- le marketing nous permet de trouver les bon clients, de valoriser notre service et d'assurer une pérénité avec le client. 
- Le but était aussi d'aller chercher des partenaires non-industriels en leur proposant l'expertise ADDEV.

Le "Plastic Bashing" ? une vraie opportunité pour des entreprises comme la notre
- Il y a effectivement des questions qui se posent sur la  fin de vie des produits plastiques. Le groupe Anvi s'est très tot préoccupé de ce sujet et en a fait une opportunité de croissance

Show Notes

Dans cet épisode je reçois Antoine Bouillard, dirigeant du groupe ANVI.

Il y a 10 ans, Antoine est passé du consulting en informatique à la direction du groupe familial, fondé en 1945 par son grand-père.

L'innovation et l'adaptation au changement semble être dans l'ADN de l'entreprise.

"La transformation, voilà ce qui me plait beaucoup dans l'industrie : prendre des idée et des matières et en faire quelque chose"

Voici les notes de notre conversation  :

- Groupe multi-technologies et multi-marchés avec 2 marques et une branche industrielle
- Très tôt, un des facteurs de succès a été la diversification et la construction d'une vraie offre structurée pour éviter d'être un simple pousseur de matière.

Le tournant de la  Crise Covid :

- La crise du covid a été une vraie épreuve mais on s'en est sorti grâce à une très bonne communication interne et une agilité à toute épreuve.
- Antoine a très tôt été transparent avec ses équipes sur ses doutes et ses craintes par rapport à cette crise.
- La mission de la branche Plazur (produits hospitaliers) et le fait de participer à l'effort national a été un élément fédérateur qui a soudé les équipes.

Le rôle du marketing
- On est passé d'une méthode traditionnelle (salons, listes de prospects, phoning ) a une offre plus marquetée : on vend un savoir faire en conception, fabrication et distribution de pièces plastiques.
On aa donc créé une marque pour ses services et on a ensuite développé une approche d'inbound marketing.  
- le marketing nous permet de trouver les bon clients, de valoriser notre service et d'assurer une pérénité avec le client. 
- Le but était aussi d'aller chercher des partenaires non-industriels en leur proposant l'expertise ADDEV.

Le "Plastic Bashing" ? une vraie opportunité pour des entreprises comme la notre
- Il y a effectivement des questions qui se posent sur la  fin de vie des produits plastiques. Le groupe Anvi s'est très tot préoccupé de ce sujet et en a fait une opportunité de croissance